Exposés sud ou sud-ouest, les sols sur lesquels évoluent nos vignes sont très variés. Autant de variations et composantes géologiques passionnantes et singulières qui donnent à chaque cuvée sa personnalité. Les vignes sont âgées de 2 à presque 100 ans, avec une moyenne de 60 ans.

 

A Saint Pierre de Chevillé, 1.5ha de pineaux d’aunis, grolleaux, côts, gamays et chenins sur argiles grises sableuses à silex sur le socle calcaire. Ce sont des parcelles aux vignes très anciennes (plantées en 1935 pour les plus âgées), assez tardives, qui donnent peu de raisin, mais très qualitatif.

20160513_185945

20160327_175210

20160327_175301

Ici sur Oudon,au dessus de la Loire, avec des gamays et cabernets franc de vieilles sélections sur gneiss à 2 micas.

20190603_115730

Sur le synclinal d’Ancenis, principalement sur micaschistes, respectivement melons de bourgogne et gamays.

20180426_113335        20180426_112806

Enfin, à Maumusson, dans les vallons, sur des limons soufflés parsemés de grès et quartz, vont s’épanouir dès 2018, chenins, syrah, pineaux d’aunis, grolleaux et cabernets francs, pour donner le meilleur d’eux mêmes en 2020.