Notre histoire déjà ponctuée de nombreuses évolutions, joies et peines, poursuit son cours, et va, pour peut être cette fois enfin, allier harmonie et cohérence.

Nous nous aventurons (plus durablement) au nord d’Ancenis en Loire Atltantique, quittant le monde du calcaire ligérien, pour celui des schistes,du gneiss, du grès et du granit, reliques du massif Armoricain.

Nouveau logement, nouveau chai, nouvel environement, nouveaux fonctionnements, bref un gros changement que l’été nous a juste laissé le temps d’organiser au mieux, et les premières vendanges qui approchent déjà…quel millésime particulier ce 2017, l’opposé de son prédécesseur.

Cet « outil » que nous avons maintenant va nous permettre de progresser et également d’être plus efficaces dans nos divers projets agricoles (eh oui nous sommes agriculteurs au regard des institutions!), il va falloir apprendre avec des nouvelles composantes géologiques, un nouveau climat, des nouveaux cépages, et une nouvelle équipe de vignerons.

Comme toujours depuis le premier jour, cette aventure nous motive, et va peut être enfin nous amener à l’équilibre.

Sur ce, nous préparons l’arrivée de notre première cueillette de melon de bourgogne prévue pour ce weekend.

 

 

 

 

Publicités